Front de Libération de Galway Index du Forum
Front de Libération de Galway
Galway Street Elite, le forum des fiers défenseurs des origines du rp libre dans Galway, administré par les frères Valentine.
 
Front de Libération de Galway Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Présentation du Membre et Fondateur Oura [ACCEPTED] ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Front de Libération de Galway Index du Forum -> Règlements et petites choses importantes. -> Les inscriptions au FLG
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Che Guevoura
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2009
Messages: 30
kisse(s): 5
Moyenne de points: 0,17

MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 02:57    Sujet du message: Présentation du Membre et Fondateur Oura [ACCEPTED] Répondre en citant

    *Nom: Valentine
    *Prénom:Oura

    *Pourquoi êtes-vous interessés à entrer au FLG:

    La "créature" se poste au centre de la foule, au milieu des regards intrigués, parfois, apeurés, d'autres incrédules, avant qu'ils n'entendent tous, peut être, pour la première fois pour ceux qui n'ont pas assisté à la "représentation" sur la place publique, la voix particulière de "l'homme-félin" au visage bien balafré, il se poste droit, et fier, avant de saluer l'assemblée, et de prendre la parole sa voix roule sur les "Rrr" et feule légerement les "Sss" lui donnant un rendu rauque, légèrement cassée, avec un brin de sauvagerie rehaussant le tout, et c'est d'une voix claire que l'ancien homme d'arme s'exprima, presque à la façon d'un général à une armée :


    Je ne vous l'apprendrais pas, mais, après que nous soyons passé plus d'un mois enfermés dans les rues de Galway, à voir les habitants qui essayaient de sortir de la ville, se faire charcuter par les tirs en rafales des 80 mm  postées en tourelles et en mirador tout autour des remparts, alors qu'ils ne cherchaient qu'un peu de liberté, et à s'échapper de la cité, ils ont aussi rasé ma tanière, mon lieu de vie, sans juger nécessaire de me prévenir, quand d'autres, des vampires eux, ont été prévenus, et avantagés de ce fait, je ne leur en veut pas, j'en veut juste aux personnes qui pensent que les Lycans sont matière négligeable au vu de notre faible nombre dans la cité, ma tanière n'était pas qu'un simple lieu de vie, c'était une véritable maison pour moi, authentique, et aussi, proche de ce lieu, il y avait la tombe de ma défunte fiancée, Louisa, qui gisait sous terre, avec mon enfant, vous aussi avez tous perdu des proches, vous aussi vous avez parfois perdu vos maisons, vos possessions autour de la ville de Galway, certains mêmes d'entre vous sont comme moi, et ont tout perdu, maison, famille, souvenirs, c'est donc avec un sentiment d'amertume, de vengeance, et une envie irrépressible de libérer Galway de cette vague un peu trop pro capitaliste qui la submerge, je n'ai rien contre le fait de gagner sa vie, mais il s'agit ici du capitalisme sous son plus affreux visage, je ne me suis jamais senti nuisible pour les rues de la ville, et avec le pauvre nombre de mes congénères dans la cité, nous ne sommes absolument pas responsable de la cohue entre Vampires, Lycans, et humains, mais, cette petite lutte fraternelle, et intestine, c'est aussi l'esprit de Galway qui veut que nous soyons un jour ami, un jour ennemi, un jour alliés, aujourd'hui, malgré tout nous ne sommes qu'une famille au sein de cette ville, et je ne connais, ni n'ait jamais vu, malheureusement, pas de famille dans laquelle il n'y ait aucune dispute.

    Nous sommes en guerre, une guerre qui se prépare pour le moment, une guerre de silence, de petits méfaits, d'actions diverses et variées, qui déstabiliseront petit à petit cette super puissance qui tente de nous opprimer, en bafouant tout respect pour la seule chose qui m'importe et vous importe tous, désormais, et nous l'avons tous en nous, pour l'avoir été, au moins une fois dans sa vie, qu'on soit Lycan ou Vampire, ce sentiment noble, et humain, qui fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui, qui fait que nous sommes attachés, plus que solidement à cette ville, qui nous donne la force de nous lever face à l'injustice, et peu importe si les desseins de certains d'entre vous sont peut être vils, car j'ai besoin de votre soutien, votre soutien pour redonner à Galway toute sa gloire d'antan, son panache, sa liberté, son attraction mystérieuse et mystique, qui faisait de chacun de nous un être à part, même si certains d'entre vous se considèrent, parfois, comme des créatures damnées, où même divines, nous n'en sommes pas pour le moins tous uniques, ce sont ces valeurs que nous confronterons a l'envahisseur, il ne peut pas nous utiliser comme du vulgaire bétail, comme des animaux où phénomènes de foire, et faire de galway, la prochaine Babylone, à laquelle le monde, et d'autres humains irrespectueux envers notre nature, viendront teter le lait abondant de notre patrie, avec gourmandise et gaspillage, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien sur ces terres qui finiront désolées, flétries, fanées, déssechées de toute sa vitalité, de son esprit, si il en fait Babylone, nous construirons le ziggourat, la tour s'élevant vers le ciel, pour l'atteindre, nul n'est invincible, pas même une espèce de démon à cornes rouges, allons nous laisser cette ville devenir une grande putain assoiffée d'argent au détriment de sa véritable nature, au détriment de ses véritables valeurs ?

    Il s'approcha d'Alexander, en lui décochant un coup d'épaule amical dans la sienne, approchant ses lèvres de son oreille gauche, lui murmurant rapidement :

    Bien que... Je n'aille rien contre les catins... Elles ont toujours existé, elles ont toujours été la, depuis la création du monde, c'est juste pour donner une image "percutante" de ce que pourrait devenir Galway au grand public bien pensant...

    Il finit par un clin d'oeil rapide avant de reprendre son discours :

    Ensemble nous gravirons les marches escarpées et dangereuses de la révolution, feront tomber les murs, ensemble, nous deviendrons une armée bien plus puissante qu'aucune armée jamais connue sous quelconque empire, qu'aucun puissant de ce monde n'aurait jamais pu jalouser, ou espérer avoir, car nous avons cette rage damnée et furieuse qui nous anime, qui abat notre lame bien qu'émoussée par l'oppression, et la fatalité, elle tranche pourtant encore très bien uniquement grâce à notre volonté, cette armée, nous la levons pour toi Galway, cette armée pour te libérer, pour te défendre, pour que plus aucun envahisseur à l'avenir, tente de nous dépouiller de notre liberté, et nous irons aussi loin qu'il le faudra, s'il faut soumettre d'autres pays, et d'autres puissances à notre liberté, nous les soumettrons, nous les soumettrons car ils ne peuvent pas abattre notre esprit, Galway deviendra la plus grande, la plus belle, grâce à nous, et si pour ça nous devons l'étendre, au monde, nous le ferons, nous l'étendrons au monde, nous ferons du monde une extension de l'empire Galwegian, ils cherchent à nous priver de notre liberté, mais qui sont ils pour croire que nous allons nous laisser faire ? S'il le faut nous leur montrerons, nous les priverons a leur tour, de leur liberté, pour leur rendre, avec clémence, mais pour leur faire comprendre, fermement, que Galway n'est sûrement pas le centre du monde, mais c'est là que se trouve les plus puissants d'entre nous, et nous pourrons toujours faire marcher nos alliances, rassembler plus de créatures nocturnes, comme humaines à nos rangs, il y a des clans de vampires et de lycans partout dans le monde, et il n'y a qu'une nuit pour tous, une lune pour tous,  vers laquelle nos yeux se lèvent, et elle nous enveloppe tous, alors c'est avec cette nouvelle égalité, cette nouvelle puissance, que je vous demande tous de marcher avec moi, et d'écraser tout mépris envers nos espèces, envers notre sang, à tous.


    La créature lève ensuite un implacable et énorme bout de métal, ressemblant à la forme d'une épée, dégainée dans son dos, par l'unique bout de chaîne, maillon qui la retiens à sa lanière de cuir portatrice, qu'il lève vers un ciel qui semble se déchirer, et s'incliner respectueusement face à elle.



    LIBERTÉ !

     


    *Qu'avez vous à apporter au FLG: Mes poings, ma volonté indéflectible, mon insoumission, mon caractère sauvage et naturel, mon courage et ma dévotion loyale et sincère, mon expérience de soldat, ma tactique, mon épée, la rage qui anime ma colère millénaire entretenue par un destin, un destin des plus funeste et qui s'est toujours acharné sur moi, auquel j'ai toujours arraché ma vie, de force, et qui, jour après jour, me pousse en avant, moi et ma lame.

    *Comment pouvez-vous nous certifier que vous n'êtes pas un espion à la solde de Behemoth: Si je suis un espion à la solde de Behemoth alors le FLG n'a aucun droit d'exister, tout simplement.

    *Pourquoi devrions-nous vous accepter parmis nous: Parce que je suis tout simplement une des personnes qui a eu l'idée avec trois autres de fonder ce mouvement, parce que j'estime que mes sentiments sont justes, sont droits, que je me bats, pour la juste cause, que mon sang bout à cette idée, mes frères, que j'ai envie d'a nouveau me rassembler autour des feux de camps, ces feux de camps pres duquel se rassemblent d'autres feux, les espoirs de tout un chacun, qui animent et viennent attiser la flamme du changement, du changement du destin de chacun d'entre nous, parce que nous pouvons changer les choses, parce que nous sommes motivés par cette volonté de liberté, et par dessus tout, parce que je veux a nouveau servir, et cesser d'être seul, et égoiste, il est temps que je marche à nouveau avec d'autres d'un seul pas au sein d'une armée, parce que j'ai assez trainé dans Galway pour savoir que je l'aime, qu'elle est ma patrie, mon foyer, et que je suis prêt à la défendre.

    *[color=#0066ff]Lien de votre fiche de personnage sur Dust: http://www.from-dust-to-hell.com/t113-Oura-Valentine.htm
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Oct 2009 - 02:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Front de Libération de Galway Index du Forum -> Règlements et petites choses importantes. -> Les inscriptions au FLG Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com